Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

LA NUIT DES PERES

Code EAN13: 9782882507488

Auteur : JOSSE GAELLE

Éditeur : NOIR BLANC


   Disponible
Résumé :

"Tu ne seras jamais aimée de personne. Tu m'as dit ça, un jour, mon père. Tu vas rater ta vie. Tu m'as dit ça, aussi. De toutes mes forces, j'ai voulu faire mentir ta malédiction". Appelée par son frère Olivier, Isabelle rejoint le village des Alpes où ils sont nés. La santé de leur père, ancien guide de montagne, décline, il entre dans les brumes de l'oubli. Après de longues années d'absence, elle appréhende ce retour.
C'est l'ultime possibilité, peut-être, de comprendre qui était ce père si destructeur, si difficile à aimer. Entre eux trois, pendant quelques jours, l'histoire familiale va se nouer et se dénouer. Sur eux, comme le vol des aigles au-dessus des sommets que ce père aimait par-dessus tout, plane l'ombre de la grande Histoire, du poison qu'elle infuse dans le sang par-delà les générations murées dans le silence.
Les voix de cette famille meurtrie se succèdent pour dire l'ambivalence des sentiments filiaux et les violences invisibles, ces déchirures qui poursuivent un homme jusqu'à son crépuscule. Avec ce texte à vif, Gaëlle Josse nous livre un roman d'une rare intensité, qui interroge nos choix, nos fragilités, et le cours de nos vies.
  • ean
    9782882507488
  • Auteur
  • Éditeur
    NOIR BLANC
  • Genre
    littérature - Littérature française
  • Date de parution
    18/08/2022
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    188 g
  • Hauteur
    200 mm
  • Largeur
    128 mm
  • Épaisseur
    10 mm
Aucune actualité liée
Note

Attention splendeur ! Un texte sublime sur la quête du père et l’ambivalence émotionnelle. Isabelle revient dans la maison familiale après des années sans contact avec son père. Appelée par son frère Olivier, elle comprend que c’est sa dernière chance de saisir ce père qui fut si difficile à aimer. Toujours irascible, aux humeurs imprévisibles, occupé à dissimuler une rage à peine domestiquée. Elle l’a cherché longtemps ce père : son attention, son amour mais dans son mutisme, son irritabilité, sa violence muette, il est resté inaccessible. Elle le retrouve aux prémices de la maladie de l’oubli. Avant d’être enseveli par la pénombre, il décide de raconter son histoire à ses enfants. Une fois de plus, l’écriture imagée et poétique de Gaelle Josse nous envoûte, nous émeut, nous transporte. Quelle autrice !  Une lecture en apnée, emplie d’émotion et d’intensité.

Du même auteur - Voir tous