Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

CHER CONNARD

Code EAN13: 9782246826514

Auteur : DESPENTES VIRGINIE

Éditeur : GRASSET


   Disponible
Description :

«  Cher connard,
J’ai lu ce que tu as publié sur ton compte Insta. Tu es comme un pigeon qui m’aurait chié sur l’épaule en passant. C’est salissant, et très désagréable. Ouin ouin ouin je suis une petite baltringue qui n’intéresse personne et je couine comme un chihuahua parce que je rêve qu’on me remarque. Gloire aux réseaux sociaux  : tu l’as eu, ton quart d’heure de gloire. La preuve  : je t’écris.  »
 
Après le triomphe de sa trilogie Vernon Subutex, le grand retour de Virginie Despentes avec ces Liaisons dangereuses ultra-contemporaines.
Roman de rage et de consolation, de colère et d’acceptation, où l’amitié se révèle plus forte que les faiblesses humaines…

Notes Biographiques :

Virginie Despentes publie Baise moi aux Editions Florent Massot en 1993. Elle rejoint les Editions Grasset en 1998 avec le roman Les jolies choses, prix de Flore. Elle est notamment l’auteur de King Kong Théorie (2007), Apocalypse bébé (2010, Prix Renaudot) et de la trilogie Vernon Subutex (2015-2017).
  • ean
    9782246826514
  • Auteur
  • Éditeur
    GRASSET
  • Genre
    littérature - Littérature française
  • Date de parution
    17/08/2022
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    360 g
  • Hauteur
    205 mm
  • Largeur
    140 mm
  • Épaisseur
    24 mm
Aucune actualité liée
Note

Liaisons dangereuses version 3.0 : du Grand Art ! La sortie d’un livre de Virginie Despentes c’est toujours un événement. Libraires, lecteurs, nous ne savons jamais à quoi nous attendre. Une fois de plus l’auteur de « King-Kong théorie » fait mouche. Laclos ou encore Madame de Sevigné n’ont qu’à bien se tenir, V.D réinvente avec brio le roman épistolaire. A travers trois voix où plutôt trois claviers, V.D s’interroge sur notre monde, tout y passe et tout le monde prend cher. Avec sa plume cynique qu’on lui confère, la façon unique qu’elle a de décortiquer notre société, on retrouve dans « Cher Connard », toute la fulgurance, la pertinence et l’intelligence que l’on attend à la lecture d’un livre de Despentes.

Du même auteur - Voir tous